Partouche sur la Côte d’Azur, une dure concurrence et un projet

Numéro deux français des casinos, Groupe Partouche aurait saisi le tribunal de Toulon au début du mois de mai afin de contester les autorisations d’exploitation délivrées à Viking Casinos et JoaGroupe pour les établissements respectifs de Sanary-sur-Mer et La Seyne-sur-Mer.

Trop de casinos sur la Côte d’Azur

D’après Groupe Partouche, l’ouverture de ces établissements mettrait en péril, de par leur proximité, son casino de Bandol. Et Fabrice Paire, président du directoire de Groupe Partouche, d’en appeler à témoin une étude gouvernementale qui prévoit en effet « une baisse de 55 % du produit brut des jeux (PBJ) pour l’établissement de Bandol ».

Sans même compter Monaco, on pouvait déjà dénombrer une vingtaine de casinos entre la frontière italienne et l’agglomération marseillaise, situation qui incite les professionnels à revendiquer déjà depuis des années « un schéma directeur ».

« Il y a une saturation dans le Sud mais des opportunités d’ouverture dans l’Est de la France et en Île-de-France » déclare Fabrice Paire. Point de vue sur lequel le rencontre Laurent Lassiaz, son homologue au JoaGroupe.

Rénovation du Palm Beach

Par ailleurs, Groupe Partouche voit son casino cannois, le Palm Beach, enregistrer une perte nette de 8,7 millions d’euros pour l’exercice précédent. Une situation face à laquelle il compte bien réagir pour que cesse d’être déficitaire celui qui fut le plus grand casino d’été de France et accueillit en son temps artistes et grands dignitaires tels Marlene Dietrich et l’Aga Khan.

Partouche, titulaire d’un bail emphytéotique, la mairie de Cannes et le Syndicat des propriétaires de la Pointe Croisette, propriétaire de la parcelle, se sont réunis pour mettre au point un projet de transformation.

Il est question de rénover le Palm Beach « dans les volumes et les hauteurs actuels » mais en rouvrant la piscine, une possible salle de spectacle de plusieurs milliers de places et un pôle restauration avec un hôtel de luxe. Coût de l’opération, 100 millions d’euros qui, espère-t-on, attireront une riche clientèle, notamment russe et chinoise.

Des investisseurs potentiels ont déjà marqué leur intérêt.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Meilleurs casinos en ligne
Win Palace CasinoWin Palace Casino
Articles populaires